Campus de Vancouver

University of British Colombia

Ce site web a été créé dans le cadre du cours théorique (ARC-7033) de Design Urbain de l'école d'architecture de l'Université Laval. Il a pour objectif d'analyser, sous un angle précis, le campus de Vancouver de l'Université de Colombie-Britannique. L'angle choisit est celui de la mobilité durable, plus précisément, celui de la marchabilité : la marche est, de nos jours, considérée comme la plus populaire de toutes les activités physiques. En effet,  la marche comme sport ou encore comme moyen de transport est l'activité la plus abordable et la plus accessible de toute. C'est d'ailleurs pour ces raisons que nous croyons que la marchabilité devrait être une priorité pour l'aménagement urbain d'aujourd'hui.

Bonjour,

Localisation du campus

Moyenne des températures et des précipitations pour Vancouver

Introduction au campus

L’Université de la Colombie-Britannique est un centre d’enseignement public et également un lieu de recherche reconnu mondialement. Classé depuis déjà plusieurs années dans le top 40 des meilleures universités au monde, le campus de UBC Vancouver compte plus de 55 000 étudiants (2017-2018), dont environ 14 000 proviennent de l’extérieur du Canada. En plus des étudiants, on y retrouve près de 15 000 membres du personnel. En ce qui concerne la composition du campus, il compte 16 facultés, 18 écoles et 2 collèges.

 

L’Université de la Colombie Britannique se divise en deux principaux campus, le premier, Vancouver Campus, est situé dans la ville de Vancouver, dans la province de la Colombie Britannique, au Canada et le deuxième campus, Okanagan Campus, est situé dans la ville de Kelowna.

Le campus de Vancouver s’étend sur une superficie de plus de 400 hectares, situé complètement à l’ouest à un dizaine de kilomètres du centre de la ville de Vancouver. Il est ceinturé à l'ouest par l’océan pacifique et à l’est par le Pacific Spirit Regional Park d’une superficie de 763 hectares. Ce dernier crée une zone tampon boisée entre la ville et le campus.

 

En ce qui a trait au climat de la ville de Vancouver, celui-ci serait l’un des plus chauds au Canada, notamment en raison de la protection offerte par les montagnes et par des courants d'air chaud venant de l’océan pacifique. Effectivement, la ville de Vancouver enregistre en son centre une température moyenne annuelle de 10.9°C et où l’hiver y est davantage pluvieux qu'enneigé. On peut comparer le climat de Vancouver avec celui de la ville Québec où on enregistre une température moyenne annuelle de -12.3oC, ce qui est beaucoup plus froid. Dès lors, il est possible de constater que Vancouver possède un climat assez clément pour la marchabilité.

 

Les terres sur lesquelles se retrouvent le campus de UBC ne sont pas gérées ni détenues par le pouvoir municipal (University Endowment Lands). En effet, située entre la ville de Vancouver et l'Université de la Colombie-Britannique, dans la péninsule de Point Grey, ce territoire représente la seule partie de la Colombie-Britannique où le gouvernement provincial fournit des services locaux directement à une zone urbaine. Cela signifie que la gestion de l’urbanisme du campus de Vancouver de l’Université de la Colombie-Britannique est dictée par les lois provinciales et non par celle de la municipalité.

Transit : de Vancouver jusqu'au Campus

TransLink (la société de transport de la côte sud de la Colombie-Britannique) est responsable de tous les services de transport sur le campus et pour la ville de Vancouver. Les services de transport sur le campus regroupent actuellement des autobus articulés, des autobus réguliers et des services de navettes qui se terminent tous au point principal d’échange, la UBC Loop. Cinq trajets du TransLink permettent de connecter le centre-ville de Vancouver et le campus. Ces trajets sont effectués par des autobus Bus-Line qui parcourent leur itinéraire principalement sur des voies réservées. Le trajet d'une dizaine de kilomètres dure entre 50 minutes et 1 heure, selon l'achalandage. Bien que plusieurs trajets soient disponibles pour les utilisateurs, il n'en reste pas moins que la distance à parcourir est assez importante pour que le campus ne puisse pas dépendre de la ville de Vancouver. Comme il sera possible de le constater dans le travail, le campus de Vancouver de l'Université de la Colombie-Britannique a été développé comme une « micro-ville ». En effet, on retrouve sur ce campus des services que l'on ne retrouve pas sur un campus universitaire conventionnel.

Localisation du campus par rapport à Vancouver

Carte vancouver.png
NORD.png